Ambre 2009

C'était bien chez Paulette

Chapitre 2

Deux jours se sont écoulés depuis l’attaque d’Ambre. La tempête semble s’être éloignée des mers pour se concentrer sur la forêt d’Arden, laissant derrière elle un océan de glace. Depuis qu’il a reprit ses esprits, Benedict s’est enfermé dans son bureau avec ses lieutenants pour faire le point. Alors qu’il quitte le château à la recherche de Julian en Arden, Gérard reste sur place pour établir une stratégie. La reine Vialle fait alors appeler Lucius, Wulratt, la princesse Mathilde, Nahoko et Gérard dans la salle du trône. Le visage grave, elle les informe qu’elle a missionné Benedict pour la recherche de Julian. Ambre étant isolé du reste des ombres à cause de la tempête, Gérard et Florimel doivent rester au château afin de protéger la Marelle. Il ne reste donc plus qu’eux pour partir à la recherche du roi Random. Leur mission est simple : localiser le roi et le ramener dans la mesure du possible. Pendant ce temps, Florimel est en train de discuter avec Sevrock autour d’un verre à l’auberge lorsqu’elle reçoit un contact urgent de la reine. Alors que le groupe sort de la salle du trône, Sevrock et Florimel y arrivent par atout. Sevrock s’entretient longuement avec la reine au sujet des récents événements et lui parle notamment de Kruger. « C’est l’espion personnel du roi » lui fit remarquer la reine. Sevrock lui apprend alors qu’il serait l’instigateur de l’attaque du château. Surprise par cette révélation, la reine l’envoie rejoindre les autres pour aller retrouver Random.

Réunis devant le château, le groupe se prépare à rejoindre Benedict au fortin par atout. Sur place la tempête est toujours active. Benedict informe le groupe qu’il a dégagé un chemin pour aller en ombre puis s’éloigne du fortin pour poursuivre sa mission. Mais où est le chemin en question ? Avec la tempête impossible de savoir. C’est alors que Mathilde qui s’est attachée à son cheval, entre dans une crise psychotique et se met à hurler « Pas neige ! Non pas de neige ! » encore et encore. Honoko et Wulratt tente de calmer le cheval qui est paniqué par le comportement de sa cavalière. Son délire devenant de plus en plus intense, elle finit par briser les côtes de son cheval tout en modifiant petit à petit le paysage. Wulratt, très mal à l’aise, face à cette manipulation tente de se défendre en invoquant le Logrus. Mais ceci ne réussit qu’à rendre folle Mathilde dont l’aura bleu s’intensifia. Apeuré, Wulratt cesse son invocation. Mathilde tombe alors au sol.

La neige a disparu pour laisser place à un paysage champêtre bordée par une rivière. Le calme est enfin revenu. Alors que Nahoko tente de réveiller Mathilde, Lucius médite près de la rivière faisant apparaitre le signe de la marelle autour de lui. Lorsqu’il revient à lui, complètement épuisé, il se met nu et s’allonge dans la rivière avec les poissons. Alors que Lucius jouit des bienfaits de l’eau, Mathilde plane assise contre un arbre, Sevrock part en balade dans le bosquet, Wulratt partage un repas fort copieux avec son dragon et Nahoko s’offre une séance de méditation suivi d’un entraînement au combat intensif. Deux heures plus tard, Lucius fait part de ses découvertes au groupe : il a repéré un homme qui pourrait être Random à 5 jours de voyage, en ombre. Sevrock précise même qu’il se situe à ¾ entre Ambre et le Chaos. Mais comment sait-il cela ? Etant donnée l’urgence de la mission, Wulratt propose d’aller par atout dans un endroit proche de leur destination afin de gagner 3-4 jours de voyage. Le groupe accepte immédiatement sa proposition et emprunte la porte qui vient d’apparaître.

L’atmosphère de ce lieu n’était pas des plus chaleureuses : une terre sombre vallonnée, une rivière asséchée et cette voix grave qui se fit entendre. Elle provenait d’une colonne d’air qui se transforma en eau, puis en une bête à tête de singe et au torse blanc avant de laisser apparaitre un homme: Mandor, le frère de Merlin. Après de brèves présentations, il souhaite la bienvenue au groupe dans la 7eme ombre de l’enfer et les invite, malgré eux, à le suivre vers la colline. A l’aide d’une petite bille, il enferme la princesse Mathilde et Nahoko, qui s’était interposée, dans une sphère qu’il dirige vers la colline. Pour se libérer, Mathilde se met à fumer et réussit à faire exploser la sphère. Qu’à cela ne tienne ! Mandor envoie cette fois 4 billes pour enfermer Mathilde, mais elle réussit à se libérer à nouveau. De rage, Mandor invoque le Logrus pour faire apparaître un vortex qui absorbe tout autour de lui. Mathilde décide alors de se piquer et d’invoquer la Marelle pour manipuler les ombres, sans succès. Nahoko arrête le temps, l’espace de quelques secondes, se dirigeant ainsi vers Mandor armée de ses katanas. Malheureusement, le temps reprend son cours avant qu’elle ne puisse l’atteindre. Mandor l’intercepte et l’enferme dans une sphère. « Souffre » dit-il. Nahoko se mit à hurler de douleur. « Et en silence ». Pendant que Nahoko subissait en silence la torture de Mandor, l’aura bleu de Mathilde se mit à grossir et à fissurer le sol. Face à ce spectacle, Mandor libère Nahoko et se dirige vers Mathilde complètement shootée. « Elle vivra » dit-il au groupe avant de partir. Il ne fait pas bon trainer par ici, il est temps de partir. Lucius manipule les ombres pour quitter au plus vite ce lieu et arriver à leur destination.

Cette ombre semble très évoluée : des routes goudronnées, des lampadaires et des véhicules motorisés. Le groupe « emprunte » un camion sur un parking et se dirige vers San Diego pour se rapprocher de l’homme dont a parlé Lucius. « C’est ici » dit-il après quelques heures de route en camion. Le groupe se retrouve dans le désert face à un bunker. Lucius détecte 3 personnes à l’intérieur : 1 au 3eme sous-sol, 2 au 4eme sous-sol avec une marelle brisée. Sevrock met en garde le groupe : il y a aussi 200 loups armés de fusils qui semblent fonctionner par atout. Pendant qu’ils cherchent une solution pour s’infiltrer, Nahoko repère sur le toit du bunker une douzaine de loups armés qui regardent dans leur direction. Après avoir contacté Benedict et Gérard pour obtenir de l’aide, le groupe essuie des tirs de lasers venant du toit. Après s’être réfugiés derrière la remorque et avoir libéré les chevaux, Wulratt envoie son dragonnet cramer le camion pour les protéger avec la fumée. Gérard contacte le groupe et envoie Florimel en renfort. Mais quelle charmante idée… A ce moment, des loups tombent étrangement au sol et les tirs cessent. (Y a du Sevrock la dessous…) Nahoko en profite pour créer un muret derrière lequel elle s’abrite avant de tirer une roquette qui décime le groupe de loups situé sur le toit. Wulratt quant à lui crée un vortex noir au niveau de l’entrée. Après tant de raffut, des loups se mettent à sortir du bunker. Alors que certains se font aspirer par le vortex, les autres réussissent à passer et se dirigent vers le muret derrière lequel tout le monde est réfugié. Leurs gros fusils lasers blancs pointés sur le groupe, les loups les dépouillent un par un de leurs effets personnels. Wulratt tente de rapprocher le vortex pour aspirer les loups, mais il s’effondre au sol après avoir reçu un coup de crosse sur la tête. C’est alors qu’une femme en robe bleue fait son apparition. Elle pianote sur un clavier accroché à son poignet et aspire le vortex avant de faire disparaître le groupe.

Ils se réveillent, chacun dans une cellule, attachés au mur par des liens d’énergie aux chevilles et aux poignets. La grille des cellules est elle aussi faite d’énergie. Lucius est le premier à se libérer de ses liens en se transformant rapidement en dauphin. Pendant qu’il cherche comment sortir, Honoko se téléporte dans le couloir et découvre 1 caméra à chaque extrémité de celui-ci. Elle retourne rapidement dans sa cellule, mais il est trop tard. Des loups armés débarquent. Lucius se cache dans un coin de sa cellule et Honoko se fracture le poignet en se téléportant dans ses liens. Les loups rattachent Lucius au mur et emmène Nahoko à l’infirmerie après l’avoir endormie. Elle se réveille attachée sur une table. Elle se téléporte hors de ses liens, se fait une attelle et s’injecte de la morphine pour supporter la douleur. Après avoir fait le plein de seringues, elle se téléporte dans sa cellule puis dans celle de Mathilde qui se trouve en face. Elle lui file une dose de morphine ce qui n’a pas l’air de lui déplaire. Elle la libère de ses liens en la téléportant avec elle. Voyant que cela fonctionne, Nahoko se téléporte de cellule en cellule pour libérer tout le monde et les réunir dans la cellule de Mathilde. Alors que Lucius contact Gérard pour l’informer de la situation, Sevrock réussit à récupérer les armes de tout le monde. Gérard rejoint le groupe et détruit la grille d’énergie à coup d’épée. L’alerte est donnée. Des loups sortent du premier ascenseur. Gérard envoie son épée qui les embroche tous. A l’opposé, le deuxième ascenseur s’apprête à s’ouvrir. Honoko envoie des grenades sur les loups qui en sortent pendant que le groupe se dirige vers l’ascenseur libéré. Arrivé au 4eme sous-sol, la porte s’ouvre : 4 loups armés, la femme en robe bleue et une silhouette de petite taille encapuchonnée les attendent dans le couloir. Random semble allongé plus loin au centre de la marelle brisée. Gérard se met à discuter violemment avec la femme prénommée Paulette qui semble vouloir le trône d’Ambre. Wulratt en profite pour contacter Merlin qui apparaît immédiatement et abat les 4 loups. Sevrock profite de cet effet de surprise pour récupérer Random. Merlin, bien décidé à en finir avec les personnes restantes, est interrompu par Random. « Non arrêtez ! C’est ma mère ! » Sur ces mots, le groupe disparaît.

De retour à Ambre, Random raconte son histoire et celle de sa mère. Trahi par son plus fidèle serviteur, il demande au groupe de lui ramener Kruger.

Merci à Jenny pour le résumé.

Comments

liam75005

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.